Pantalon/combi

Le pantalon safran

Toujours dans mes envies de pantalons (je suis en train de réaliser le pantalon Sorell de Pauline Alice dans un superbe lainage Gerard Darel), je vous présente aujourd’hui mon pantalon safran.

Il s’agit du dernier patron de Deer and Doe. J’avais hésité à le prendre à cause de la taille haute mais il se trouve que le jour de sa sortie, je portais un jeans taille haute so…Pas d’excuses.

LE TISSU

Dans l’article consacré au tissu à choisir pour Safran, il est conseillé d’en choisir un de poids moyen ayant 20-30% d’élasticité. C’est là que ça coince, personnellement j’ai regardé dans les merceries à proximité et je n’ai pas trouvé de tissu de la sorte (en même temps, on n’est pas gâtés par ici lol). Il ne restait plus qu’à me tourner vers le net. J’ai contacté la boutique Aniline pour savoir s’ils avaient un tissu qui conviendrait. Elle m’a proposé soit un velours ras stretch bordeaux (20% d’élasticité) ou un jeans à imprimés. J’ai finalement opté pour le velours bordeaux, je n’ai pas beaucoup de vêtement bordeaux, ce qui est dommage car c’est une superbe couleur et qui sera parfaite pour l’automne. Le tissu est cher (20euros le mètre) mais il est vraiment très beau (plus foncé que sur la photo de la boutique). J’en ai pris 1m50. Elle vendait également le patron et les frais de ports étaient gratuits pour la Belgique en Mondial Relay, parfait timing donc.:

Il y a eu un véritable raz-de-marée lors de la sortie de ce patron! Les tissus stretch ont vite été sold-out sur certains sites! Et les prix ne sont pas donnés, de 15 à 25 euros/m pour ce que j’ai vu…

img_1651

Il faut faire très attention lorsqu’on coud du velours. Le tissu a un sens. Il faut le caresser pour voir dans quel sens va le poil. Le patron est à placer dans le sens du poil. Dans le cas contraire, il risque d’y avoir une différence de brillance sur le tissu. J’avoue que ça a été une obsession durant la réalisation, bien s’assurer avant de coudre chaque pièce, que les poils sont dans le bon sens. Comme vous pouvez le constater, il me reste pas mal de tissu! au moins 30cm, ça peut paraître minime mais lorsqu’on a fait le calcul pour un tissu qui coûte 20 euros le mètre, ça fait beaucoup pour la chute… Surtout que je n’ai aucune idée de ce que je pourrais en faire…

Et ce que j’ai constaté avec le velours, c’est qu’il y a toujours un tracé blanchâtre lorsqu’on surpique ou passe à la surjeteuse. Le tracé n’est plus visible par la suite fort heureusement…

img_1652
Après passage de la surjeteuse

LE PATRON

Safran est donc un pantalon slim taille haute. Il existe une version A et B. Les deux versions ne sont pas tellement différentes. La version est plus épurée (pas de poche arrière) et est plus courte. Pour ma part, j’ai choisi la version A et j’ai ajouté 2cm au niveau de l’ourlet. Au niveau de la taille,  j’avais réalisé un short chardon une fois en me basant sur le tableau de mesure et celui ci était beaucoup trop grand (je l’avais cousu en 38…). Par contre la chardon et la belladone (le bas) en taille 36 sont parfaite. Je suis donc partie là dessus. Inutile de vous dire que je n’ai pas réalisé de toile. Il aurait fallu acheté le même tissu deux fois!!!

Pantalon Safran
source: deer and doe

Les explications sont très claires. D’ailleurs la marque est connue pour cela. Par contre j’aurais aimé qu’il y ait une légende dans le livret pour le pièces du patron.Les schémas sont très clairs.Le patron est d’un niveau 3/5. Des conseils précieux d’ajustements sont donnés au début du livret.

LA REALISATION (+modifications/ajustements)

On commence tout de suite par le plus difficile: les poches passepoilées. C’est la partie sur laquelle j’ai passé le plus de temps, le plus dur a été de ne pas faire de pli au niveau du côté interne du passepoil.

Les poches arrières sont très faciles. Perso je réalise un point de bâti après les avoir épinglées pour qu’elles restent bien en place.

img_1654

Lors de l’assemblage des jambes, il est conseillé de les bâtir et d’ajuster si nécessaire. Malgré l’elasticité du tissu. ça risquait d’être juste. J’ai plutôt cousu les marges à 1cm au niveau des 1.5cm inclus dans le patrons. Je me suis rendu compte qu’il fallait surpiquer après… J’ai dû ruser puisque j’avais un tube… Cela donne ça… hahaha

img_1655

Après la couture de la fourche, j’ai pu essayer le pantalon. Il faisait des « moustaches », selon les conseils il fallait donc diminuer la profondeur de la fourche sur le devant du patron. L’arrière était parfait. Je l’ai réduite de 0.5cm puis j’ai repris la marge initiale en m’approchant du repère pour la braguette. J’avais peur que ça ne fausse les mesures pour le montage de la braguette. Quant à la réalisation de la braguette, celle ci a été très simple car bien expliquée. Le reste s’est passé sans encombre. Ah j’ai failli oublié la boutonnière!

J’avoue que j’ai du mal à choisir les boutons et surtout je n’en ai pas un énorme stock, du coup j’ai réalisé utilisé un bouton à recouvrir. Il a l’avantage que je peux faire mon bouton dans le même tissu que celui du pantalon. Ma machine bugguait au niveau de la boutonnière, j’ai dû défaire à deux fois. Je vous laisse imaginer l’état dans lequel j’étais: rater la dernière étape!! Finalement j’ai changé l’aiguille, j’avais utilisé une aiguille standard 90 que j’ai remplacée par une jeans 90 et ça a été nettement mieux… ouf!

AVIS 

Là taille est vraiment haute, soit on n’aime ou on n’aime pas. Je n’oserai pas la porter au boulot chemise rentrée (car fesses trop mises en valeur lol!) mais en extérieur avec grand plaisir car elle met vraiment bien la taille en valeur. Je suis contente de l’avoir réalisée dans ce velours qui sera parfait pour l’automne au niveau couleur et poids du tissu. Je le referai bien, faut juste que je trouve un tissu qui me convienne.

EDIT (merci Mademoiselle Bli): Comment est le seyant? Alors perso  c’est tout juste au niveau de la taille et plus confortable lorsque je ne rentre pas le haut dans mon pantalon. Par contre, j’éviterai les repas trop copieux, car sure d’être confortable après. Plusieurs personnes n’ont pas thermocollé la ceinture; on peut aussi utiliser de la vliseline G785 (conseil de Mademoiselle Bli). Sinon pas de problème au niveau des cuisses et des jambes mais je privilégierai un tissu avec plus d’élasticité la prochaine fois, surtout pour plus de confort au niveau de la taille.

 

Attention avalanche de photos!! 

dsc04604

dsc04608

dsc04613

dsc04612

dsc04609

dsc04619
dsc04637
dsc04645

img_1707

dsc04658

 

En résumé

Patron: Pantalon Safran de Deer and Doe Taille 36

Modifications: +2cm à la longueur, réduction des marges de coutures des jambes de 0.5cm et aussi au niveau de la fourche.

Tissu: Velours ras stretch de chez Aniline.fr

Publicités

9 réflexions au sujet de « Le pantalon safran »

  1. Magnifique vêtement, et vous aussi.
    Quelle marque de surjeteuse me conseillez-vous (pour terminer mes créations…ciseau crantée (!), je ne suis pas une professionnelle de la couture, mais j’aime bien coudre. Mon mari n’arrête pas de me dire : tu ne veux pas d’une surjeteuse…parce que tes finitions ne sont pas belles…J’attends vos conseils.
    Bonne couture

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Diva! Alors moi je suis une inconditionnelle de la surjeteuse, les finitions sont tellement plus belles et en plus si votre mari vous le propose… On n’hésite pas lol!!! Pour la marque, j’ai une toyota dont je suis très contente achetée sur matri.eu. Par contre elle n’a pas de roulotté, il faut acheter un pied spécial (20aines d’euros) . Sinon j’entends de bons échos pour la brother. Ça depend fortement du budget parce que la rolls royce c’est la babylock

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s