Haut·Jupes

Une « Reina » des prairies

Il est un peu bizarre mon titre je l’avoue … L’article du jour vous présentera le chemisier Reina dans le tissu « Prairie » de chez Cousette. Vous voyez le lien maintenant?? Facile hein :p.

LE PATRON

Il ne s’agit pas de ma première réalisation du chemisier Reina de chez Pauline Alice. J’ai fait une version en viscose noire et blanc que je vous montre bientôt. En tout cas je l’adore et j’ai voulu réitérer l’expérience surtout que la couture s’est avérée moins longue que ce que je ne pensais.

camisa-reina

Ce qui m’a tout de suite charmée dans ce chemisier ce sont les manches bouffantes et le col lavallière (j’adore les cols lavallières  :p). Par contre, ce dont j’avais peur c’était qu’il ne soit beaucoup trop large et que le décolleté ne soit beaucoup trop profond. J’avais acheté le soir de sa sortie la jupe safor et par la suite j’achetais la veste Saler. j’hésitais toujours pour le chemisier Reina et lorsque la boutique Atelier de Dina faisait sa liquidation, le patron était à moitié prix, alors je me dis pourquoi pas. J’ai mis du temps à m’y mettre et finalement avec le beau temps j’ai remarqué que j’avais pas mal de vestes mais pas beaucoup de chemisiers, ni de hauts en général finalement. Les tissus conseillés pour Reina sont des tissus légers et fluides pour avoir un beau tombé au niveau des fronces.

LE TISSU

Il y a peu, je recevais un mail de Cousette me proposant une réalisation avec un des tissus de leur nouvelle collection « Play with me ». Il y avait soit le tissu prairie ou le tissu prisme. J’ai tout de suite craqué pour le tissu prairie même si le bleu est ma couleur préférée. Je trouvais le tissu assez lumineux et parfait pour les beaux jours. Il faut savoir que Cousette en plus d’être une mercerie en ligne, créé ses propres tissus, voici un aperçu ICI. Pour ma part, j’avais acheté celui-ci au CSF au mois de novembre et c’est juste un bonheur à coudre et à porter. Je l’ai pas encore mis sur le blog car je compte rétrécir les manches.

Le tissu prairie est un tissu 100% viscose fin et légèrement transparent. Il vous faudra donc le doubler en fonction de l’utilisation. Il est parfait pour le chemisier Reina

prairie

LA REALISATION

J’ai choisi de coudre la version B du chemiser Reina donc avec des manches courtes mais avec le col lavallière de la version A. Je n’ai pas cousu de poche J’ai hâte de coudre la version A lorsqu’il fera un peu plus frisquet. Vu l’ampleur de la blouse et en me basant sur les mesures du vêtement fini, je suis partie sur une taille 34

img_2149-1

La partie que je redoutais le plus était la réalisation des nombreuses brides qui participent au charme de cette blouse. J’avais acheté un retourne biais depuis mes débuts en couture et je n’avais jamais réussi à l’utiliser. Finalement j’y suis arrivée et en fait c’est super facile!!! Il faut bien accrocher le bout de l’instrument sur le tissu et ça va tout seul quand on tire. Maintenant j’ai envie de faire des brides tout le temps haha!

img_2138-1

La blouse se réalise vraiment rapidement et facilement avec des finitions impeccable notamment au niveau de l’empiècement dos et de l’épaule. Pour les tissus fins et/ou fluide, je préfère faire de coutures anglaises au maximum d’endroits possible. Pour faire des couture anglaise, il faut au moins une marge de 1.5cm, ça tombe bien c’est le cas chez Pauline Alice. J’ai donc fait des coutures anglaises au niveau des coutures de manches et les côtés de la blouse. Je n’ai surjeté qu’au niveau de la parementure (je ne voulais pas faire de volume supplémentaire à ce niveau là) et au niveau au niveau de la couture des emmanchures parce que je trouve compliqué des coutures anglaise à ce niveau mais j’essaierai un jour.

img_2135-1

img_2131-1

Les patrons Pauline Alice sont prévus pour une stature de 1m65. La blouse Reina est plus longue à l’arrière qu’à l’avant. Après hésitation, j’ai finalement gardé la longueur  d’origine et je trouve que ça va. Pareil pour les manches.

img_2127-1

img_2133-1

img_2136-1

Comme expliqué dans la description de Reina, la décolleté est profond! Et je ne pensais pas que ce serait à ce point là!! Du coup, je vais soit poser les parementures l’une sur l’autre mais j’ai peur que ce ne soit pas très beau avec le col lavallière ou alors porter un petit top blanc en dessous. Je sens que je vais plutôt opter pour la seconde proposition.

img_2117-1

Cette blouse est très agréable à porter et parfaite pour les fortes chaleurs car du fait de son amplitude on est à l’aise. La viscose de Cousette est vraiment parfaite pour ce patron.

img_2129-1

Au fait ma tenue est total hand made (sauf les chaussures et les dessous :p) . La jupe est la jupe Joanie de la Maison Victor dans un satin de coton bleu marine et la pochette en cuir est un patron maison dont vous pouvez trouvez le tuto ICI.

img_2146-1

MON AVIS

Les +:

  • Tissu très lumineux et qui met de bonne humeur lorsqu’on le coud, si si je vous assure
  • Très agréable à porter
  • Facile à coudre même sans le rigidifier
  • Patron très bien expliqué comme tous les patrons Pauline Alice 😉
  • Blouse ample mais comme il faut je dirai

Les -:

  • Le seul point négatif pour moi c’est ce décolleté beaucoup trop profond. Impossible de se pencher en avant sans risquer le pire. C’est moins marqué lorsqu’on rentre sa blouse mais le risque reste présent

img_2121-1

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une « Reina » des prairies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s