Pantalon/combi

« Jumpy »

Tout d’abord, je tenais à remercier toutes ces personnes qui sont de plus en plus nombreuses à s’abonner à mon blog. Ça fait plaisir de savoir que mes articles sont lus et mes réalisations appréciées. N’hésitez pas à laisser des avis sur le fond ou la forme du blog. Je ne suis pas complètement satisfaite de cette version et je n’ai pas encore trouvé de « template » coup de coeur. Et pour finir n’hésitez pas à me suivre sur instagram « @ateliermakoko  » ou sur ma page facebook « Atelier Makoko ».

img_1529

Aujourd’hui, je vous présente le pantalon jumpy! Il s’agit d’un patron d’une jeune marque nommée Ready to sew. Jumpy est le dernier patron en date mais il me semble qu’un nouveau patron sortira bientôt (cfr instagram :D). En ce moment, je fais une fixation sur les pantalons. Je veux des jupes-culotte, des pantalons cigarettes ou larges. On a souvent peur de se lancer dans les pantalons car il y a plusieurs points techniques. Pour ma part, mon 1er pantalon a été le pantalon Colette de la Maison Victor. Il était vraiment très bien expliqué et le montage de la braguette s’était fait sans encombre. Le 2nd pantalon, en fait une toile, est le pantalon Sorell de Pauline Alice, plus travaillé que le Colette et aussi très bien expliqué. D’ailleurs il serait temps que je couse ma version définitive.

Pour celles qui ont peur de se lancer dans la réalisation d’un pantalon, jumpy est excellent comme 1er patron. Il n’y a pas de braguette ou de fermeture éclair et les poches italiennes sont faciles et bien expliquées.

img_1530

C’est la 1er fois que j’utilise cette marque de patron. En fait, elle propose uniquement des patrons pdf. Les pdf sont particuliers car ce sont des patrons à calques. En effet, tout est superposé et on peut choisir sa langue (français ou anglais) ou la taille qu’on souhaite. Tout est expliqué ici. Il faut obligatoirement un ordinateur. Personnellement, j’imprime mes patrons pdf de mon téléphone portable. L’inconvénient c’est que pour les instructions, il faut soit les imprimer ou les regarder sur son ordi.

Au niveau instructions, l’envers et l’endroit ne sont pas clairement indiqués. Il faut appliquer un thermocollant tissé sur le haut du devant. J’avoue que je l’ai fait au pif en regardant le schéma. Je pense que des repères aurait été mieux, et ça éviterait de gaspiller du thermocollant :). Sinon je trouve que les explications sont claires ainsi que les schémas. Je n’ai pas cousu le passant sur le devant car je n’en ai pas l’utilité.

img_1537
très bizarre cette pose, pour peu l’entorse de cheville n’était pas loin XD

Lorsqu’on utilise un nouveau patron, on a toujours de l’appréhension pour la taille. D’après le tableau de mesure, je corresponds grosso modo à un 36. La stature utilisée est de 165cm. Pour ma part, je préfère avoir les mesures des vêtements finis, ça permet de mieux choisir sa taille en se rendant compte de l’aisance du patron. Toutes les marques de patrons ne le font pas et j’ai remarqué que ce sont les marques anglophones qui le faisaient ou encore Pauline Alice et Deer and Doe ( depuis peu).

img_1532

Après avoir coller le pdf (ça a été vite, car il faut le faire bord à bord), j’ai directement découpé le patron. J’avais une certaines appréhension car je ne comptais pas faire de toile…

img_1536

Elle conseille de coudre la parementure à point invisible afin qu’elle reste à l’intérieur, mais j’ai plutôt cousu tout le long du bord à 1cm du bord et ça tient bien. Je n’ai pas non plus fait de revers au niveau du pantalon. J’ai fait un ourlet replié de 2×1.5cm et cousu à points invisibles.

img_1527

Le nouage du noeud fut « compliqué » haha. J’ai eu des doutes sur cette capacité que nous sommes sensés avoir acquis tout petits! Je n’ai pas un noeud parfait, mais ça passe quand même ;). Il est important de ne pas choisir un tissu trop rigide à cause justement du noeud.

img_1542

Je n’ai pas eu de difficulté particulière et comme dit plus haut, il ferait un excellent 1er patron de pantalon. Je n’ai pas dû modifier la longueur du patron. Le pantalon se veut décontracté mais personnellement, je ne suis pas très « baskets », par contre il pourrait être pas mal avec des derbies en fonction du tissu utilisé.

Le tissu que j’ai utilisé est un wax des Tissus du Chien Vert. Je l’avais acheté au début pour réaliser un Pantalon Sorell mais je trouvais les motifs un peu grand. Du coup, j’ai cousu une brune que je vous présentais ICI. Pour le pantalon jumpy, j’ai utilisé environs 2m20 pour une laize d’environs 118cm.

J’ai vu une version en vichy sur instagram que je compte copier sans vergogne (faut que je trouve le tissu :D).

img_1532

 

En résumé: 

Patron: Jumpy de la marque Ready to sew. Taille 36 sans modifications

Tissu: 2m20 de wax acheté sur la boutique en ligne des Tissus du Chien Vert

 

 

Publicités

15 réflexions au sujet de « « Jumpy » »

  1. bravo pour cette jolie cousette ! je cherche à réaliser ce pantalon , mais la page n’existe plus … ou alors je ne sais pas chercher 🙂 pouvez vous m’envoyer un pdf ou un lien pour le débuter ? merci beaucoup ! j’adore!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s