Haut·Pantalon/combi

Mon ensemble: le pantalon Sorell et la chemise Juliette

Dans l’article précédent, je faisais référence à mon pantalon Sorell de Pauline Alice. Voilàààà je vous le montre enfin! et il n’est pas tout seul puisqu’il est accompagné de ma chemise Juliette de République du Chiffon.

LE PANTALON SORELL de Pauline Alice

Le patron

Il s’agit d’un pantalon large taille haute. Il a la particularité d’avoir certaines caractéristiques du pantalon masculin: poche à gousset, la braguette s’ouvre à gauche (si je ne me trompe pas, c’est à droite normalement pour les pantalons femme).

 

paulinealice.com

Le pantalon Sorell est ajusté au niveau des hanches et s’évase vers le bas. Des lignes pour allonger ou rétrécir le patron sont  présentes afin de ne pas changer le tomber du pantalon, ce qui est super! Le pantalon est prévu pour une stature de 1m65, je l’ai donc allongé de 5cm mais j’aurais pu rajouter encore 5 autres centimètres pour que le pantalon cache les chaussures lorsque je mets des chaussures à talons.

Ce que j’aime avec les patrons Pauline Alice c’est qu’on a les mesures du vêtements fini, ce qui permet de se rendre compte de l’aisance du patron. Selon le tableau de mesure, je corresponds à un 36 alors que selon les mesures finis, je corresponds à un 34. J’ai donc choisi un 34 et heureusement!

Le tissu

J’avais d’abord réalisé une presque toile dans un lainage camel/noir, que je n’ai pas terminé car mes poches passepoilées étaient vraiiiiiment moches!! Il m’a par contre permis de me rendre compte que la taille 34 était parfaite! Rien à modifier. A ce moment là je n’avais pas l’impression que j’aurais dû rajouter quelques centimètres. La prochaine fois, j’épinglerai l’ourlet pour avoir une idée.

Le tissu du présent Sorell est un magnifique lainage (Gérard Darel je crois) acheté chez Montagud Tissus une 30aines d’euros les 3m (une bonne affaire donc!). Il est d’un beau camel et je le gardais précieusement pour un super projet. J’ai le patron du pantalon Sorell depuis des mois et je n’avais pas osé me lancer et là je ne voyais que ce tissu avec… il méritait un beau patron avec des petits détails qui font la différence. En plus, c’est la même couleur que le pantalon sur le patron pochette XD.

La quantité de tissu utilisée est de 1m40-50 si je me souviens bien.

La réalisation

Le livret d’instruction est très bien expliqué (comme d’habitude avec cette marque), Pauline nous met aussi à disposition un précieux sew along avec plein d’images. J’ai réalisé mon pantalon en m’aidant des deux supports!

 

L’étape la plus délicate a été la réalisation des poches passepoilées. Honte à moi, j’avais prévu de faire les poches plaquées car vu mon échec cuisant sur ma presque toile je ne voulais pas abîmer mon beau tissu… J’ai changé d’avis en cours de réalisation. Je trouve les poches passepoilées beaucoup plus élégantes et il était temps de s’y coller, j’ai relu correctement les instructions et ma foi, ça s’est très bien passé. J’ai dû placer par après les repères sur le tissu (pinces dos déjà cousues) et je me suis rendue compte en visionnant les les photos que celles-ci n’étaient pas tout a fait symétriques par rapport à la couture du milieu… C’est pas choquant mais je mettrai bien mes repères la prochaine fois (vu qu je ferai d’emblée des poches passepoilées).

img_1750

La braguette a été d’une simplicité redoutable! Je vais utiliser cette méthode pour tous mes pantalons. Par contre ça baille un peu au niveau du haut, je crois que c’est dû au curseur de la fermeture qui est un peu gros… On peut bien glisser les mains dans les poches, elles sont bien profondes! j’adore!

img_1743

 

J’ai vraiment pris plaisir à réaliser chaque étape de ce pantalon. Bon honnêtement j’ai pas aimé coudre la boutonnière lol! j’ai toujours un souci avec les boutons, je ne sais jamais lesquels choisir, ici heureusement que j’en ai quelques uns en stock mais pas de 25mm comme conseillé, j’en ai pris un de 20mm et ça va. Pourquoi je n’aime pas les boutonnières? Je ne les couds pas toujours droites… et donc j’ai dû défaire celle de la ceinture (sans abîmer mon tissu, ouf), la deuxième tentative était droite mais un peu haute, je l’ai finalement laissée telle quelle. J’ai changé d’aiguille à ce moment là et utilisé une aiguille jeans taille 90.

J’ai fait autrement au niveau de l’ourlet: j’ai surjeté les bords, fait un repli de 3cm et réalisé un ourlet invisible à la main. Je l’aurais cousu à la machine si c’était un jeans ou une gabardine.

Mon avis

Vous l’aurez compris: j’adore mon pantalon! Le fit est parfait. Je l’allongerai juste un peu plus la prochaine fois. Je suis déjà en train d’imaginer d’autres versions dans des 2 lainages puisque bientôt l’automne.

MA CHEMISE JULIETTE de République du Chiffon

Le patron

La chemise Juliette est une chemise style année 70 avec son col arrondi qui a fait son succès. Je fais un 34 chez RDC donc pas de surprise, taille 34 décalquée.

republiqueduchiffon.com

Le tissu

Pour cette chemise, il vaut mieux privilégier un tissu assez léger. J’ai pensé aux batistes de cotons de Atelier Brunette qui sont disponible chez Chipote et papote pour les Belges.  Le tissu est vraiment très beau et fin mais pas transparent (ce n’est pas le cas pour toutes leurs batistes de coton. J’ai aussi acheté le garance (j’ai cousu une autre chemise juliette avec) et le tably ( pas encore cousu).

La quantité de tissu utilisée est de 1m.

La réalisation 

J’étais assez intriguée par la réalisation de ce col rond qui est somme toute facile. Le patron est un niveau 3/4 mais j’aurais mis plutôt 2/4. J’adore les finitions au niveau des manches, plus jolies que de faire un simple ourlet. Et enfin, les parementures servent de pattes de boutonnages. Pour ma part, j’ai mis des pressions métalliques prym couleur bronze qui vont très bien avec ce tissu. Mais j’ai un souci lorsque j’enlève mes pressions, je dois vraiment faire attention sinon elles sont tendance à se retirer du tissu snif! Je me demande si ce n’est pas parce que le thermocollant est léger …

Je n’ai pas fait de modification particulière: j’ai simplement réduit l’ourlet de 1cm et plutôt fait des coutures anglaises au niveau de épaules, des côtés de manches et des côtés de la chemise. ça prend certes plus de temps mais c’est plus beau :D.

img_1196

 

Mon avis

Cette chemise est simple pour un super résultat je trouve. Après l’avoir portée plusieurs fois, je me rends compte qu’elle s’ouvre lorsque je me penche. Je vais rajouter une pression intérieure pour tenir ça… Quand on n’a pas de poitrine … XD.

Et voici donc mon ensemble Sorell et Juliette qui s’entendent bien je trouve.

img_1735

img_1749

img_1746

img_1758

img_1761

 

Publicités

13 réflexions au sujet de « Mon ensemble: le pantalon Sorell et la chemise Juliette »

  1. Bonjour Mariame, je te félicite tu as fait du beau et bon boulot. Coudre un pantalon demande beaucoup de technique, tu peux être fière de toi.
    Je suis admirative car tu oses ,et tu couds toutes les pièces de ton dressing.
    J’adore le choix de tes tissus, les coloris te vont à merveille.

    Bravo

    Aimé par 1 personne

  2. Félicitations. Je découvre ton blog et je dois dire qu’il est très agréable à parcourir. Et puis coudre depuis aussi peu de temps et réaliser de si belles choses, et bien chapeau !!! Egalement beaucoup de goût dans le choix des patrons et des tissus. A bientôt.

    Montagud Tissus

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s